Mobile et social média en 2018 : quels impacts sur vos stratégies ?

Blog > Marketing Digital > Mobile et social média en 2018 : quels impacts sur vos stratégies ?

Loïc Le Gurun - 26 novembre 2018

En Juillet 2018, le 20ème observatoire de l’e-pub a rendu son verdict. Le premier semestre de l’année est synonyme de grands changements en ce qui concerne les parts de marché digital. L’association entre mobile et social média est au cœur de ces changements. Nous savons aujourd’hui, que le temps passé sur mobile et social média ne fait que grimper. Nous passons en moyenne 1h32 sur le web dont 36% de ce temps sur ordinateur. Par conséquent, nous passons en moyenne 59 minutes sur le web via nos portables.

Mais de ces 59 minutes en moyenne qu’en faisons-nous ? Eh bien nous passons 80% du temps sur les réseaux sociaux (messageries comprises) soit environ 48 minutes. Bien évidemment le ratio entre mobile et social média varie suivant la génération. Mais les générations Y et Z sont le moteur de ce changement.  Dès lors, la part de marché de publicité entre mobile et social média ne fait qu’augmenter.

Décryptons ensemble cette étude effectuée par l’observatoire de l’e-pub de la SRI et en quoi ceci à un impact sur vos stratégies mobile et social média.

Que nous dit le rapport de l’observatoire l’e-pub ?

Le rapport de l’observatoire de l’e-pub se divise en 5 grandes parties qui prend en compte :

  • Le marché de la publicité digitale qui est le cœur de l’étude
  • Une partie liée au search comme levier de croissance
  • Le display notamment sur les réseaux sociaux
  • L’utilisation du mobile dans nos modes de consommation
  • Une synthèse

Dans un premier temps l’étude montre que la part du marché publicitaire augmente uniquement dans le digital. Cette augmentation est quasiment de 5 points. Ceci a pour répercussion la diminution de la part de marché des médias classiques hormis la TV qui reste stable. Toutefois il faut faire attention à ne pas confondre part d’investissement et coût réel d’une publicité. Une publicité peut coûter très cher notamment sur les anciennes chaines Hertziennes.

Cette augmentation de 5 points est dû à deux croissances qui sont celles :

  • Du search (recherche web), qui connait une croissance de 8,5 ponts. Pour la première fois la part de marché dépasse le milliard d’investissements.
  • Du display social qui connait en 1 an une croissance de près de 62%. Ceci nous fait passer de 288 à 467 millions d’investissement.

Dès lors on comprend que la publicité via les médias sociaux est de plus en plus importante. En ce qui concerne le mobile le search entre ordinateur et mobile est pour la première fois de 50/50. L’évolution des modes de consommation et l’accroissement du marché du mobile est la réponse à cet équilibre. Comme le précise l’étude, aujourd’hui la part du mobile rattrape celle du desktop dans les investissements search et dispaly. Sur les 1,9 milliard dépensé en display et search le mobile à 51% du marché. De plus, search et réseaux sociaux représentent 79% du marché display et sur le mobile il atteint 93%.

Que peut-on interpréter de ces données ?

De ces données, nous pouvons interpréter qu’il est aujourd’hui indispensable de faire de la publicité digitale. Les changements de consommations obligent les entreprises à repenser leur manière d’attirer les clients à soi. L’augmentation du temps de présence sur mobile et les sur les médias sociaux font grimper les enchères tout comme l’augmentation du nombre de data.

Sur une partie purement search, l’augmentation du nombre de page et de data a pour effet l’augmentation des mots-clés. En effet, la massification des données a fait que le référencement payant notamment adwords a vu des prix s’envoler. Si nous prenons un mot clé lié à Force Plus comme prospection téléphonique, celui-ci est passé de 2€ à quasiment 7€. Par conséquent la part d’augmentation du search est essentiellement due à l’augmentation du coût lié au référencement payant.  Toutefois ce coût est bien plus avantageux qu’une publicité papier ou TV dans les autres médias et c’est pour cette raison que les entreprises investissent massivement dans la publicité digitale.

En ce qui concerne la part d’augmentation liée au social média, cela s’explique en plusieurs points :

  • Le fait que le temp moyen passé sur les médias sociaux augmentent
  • L’usage du mobile est de plus en plus important
  • L’augmentation du coût des publicités
  • La présence de la vidéo comme outil de communication et de promotion
  • Les générations Y et Z qui ont une forte culture digitale.

Quand on sait que le search et les réseaux sociaux contribuent à la quasi-totalité de la croissance du marché digital et que son utilisation ne fait qu’augmenter, ceci poussera les entreprises à investir massivement dans le digital et le mobile.

Mobile et social média : de réelles opportunités d’acquérir des leads ?

Dès lors la question est de savoir si mobile et social média sont de réelles opportunités pour acquérir des leads ? La réponse peut se diviser en plusieurs points. Tout d’abord sur la question du mobile. Sachant que le mobile occupe une place de plus en plus prépondérante dans nos vies, investir dans une stratégie mobile semble être un bon levier d’acquisition.

Pensez en termes de stratégie mobile multipliera le nombre de clics, qui lui-même engendra plus d’actions des leads. Si vous n’adoptez pas une stratégie mobile, vous risquez de ne pas capter des leads intéressant pour vous. La stratégie mobile est par conséquent un levier d’acquisition des leads.

Quant au social média, c’est une des stratégies les plus payantes qu’ils puissent exister. En faisant des actions publicitaires vous pourrez toucher directement votre communauté et vos cibles. Toutefois les médias sociaux ne sont pas adaptés à tous les types de ventes ou de structures. Certaines entreprises évoluant dans des secteurs d’activité de niche n’auront jamais la possibilité de grandir grâce aux réseaux sociaux. Des produits ou services trop spécifiques attirent trop peu de monde. De plus il y a un risque que vos buyers personas ne soient pas présents sur les réseaux sociaux et surtout sur LinkedIn .

Alors oui, mobile et social média sont des réelles opportunités d’acquisition de leads. Leurs usages de plus en plus présents obligent d’ores et déjà les entreprises à investir pour gagner en légitimité.

Pour plus d’informations sur l’étude de l’observatoire de l’e-pub cliquez ici.

Si cet article vous a plu, consultez notre page dédiée à l'expérience client ou à consulter notre article sur l’expérience mobile comme enjeu du B2B2. Vous souhaitez être accompagnés dans votre démarche d’augmentation de vos leads ? Nous vous invitons à contacter nos équipes pour plus d’informations

Auteur

Qui sommes-nous ?

Génération de leads, optimisation de la prospection commerciale et amélioration de la relation client en BtoB.

04 72 77 44 09 © Force Plus 1983-2017.

Contactez-nous