L’expérience mobile, le nouvel enjeu du B2B ?

Blog > Expérience Client > L’expérience mobile, le nouvel enjeu du B2B ?

Loïc Le Gurun - 5 novembre 2018

Aujourd’hui, il y a en France 1,1 mobile par habitant. Partant de ce constat, l'expérience mobile devient un enjeu majeur pour toutes entreprises. Très développé dans le B2C, le B2B quant à lui, peine à trouver sa place dans cette stratégie marketing. Pourtant, les études sur l’utilisation du mobile dont celle de Deloitte, montre que le mobile rattrape les autres dispositifs.

Dans le secteur du B2B, une stratégie autour de l’expérience mobile est de plus en plus nécessaire. Les décideurs courent de plus en plus après le temps et ne sont pas toujours à leurs bureaux. L’usage du smartphone est pour eux supérieur à la moyenne. Dès lors si vos actions ne prennent pas en compte l’expérience mobile, vos différentes actions marketing n’auront pas un impact maximal. C’est pour cela qu’il est important d’avoir une stratégie omnicanale afin de répondre à l’ensemble des attentes de vos clients. Car oui, vous aurez beau avoir les meilleurs contenus du monde s’ils ne sont pas vus, ils ne généreront pas de leads.

Nous pouvons d’ores et déjà comprendre que l’expérience mobile est d’une importance stratégique pour augmenter vos ventes. De plus, la génération Y et la génération Z poussent dans ce sens et privilégient l’usage du mobile dans leurs recherches.

L’utilisation du mobile dans notre quotidien

Que ce soit en France ou partout ailleurs, l’usage du mobile augmente voire est supérieur aux autres dispositifs. Par conséquent la hausse de l’usage du mobile dans un contexte personnel ou professionnel oblige les entreprises à se positionner. Voyons ensemble comment l’utilisation du mobile impacte notre quotidien d’un point de vue mondiale puis français.

L’utilisation à l’échelle mondiale

L’usage du mobile à l’échelle mondiale est également une question de plus en plus traitée. Partout, sur le globe, le nombre de ventes de mobile/smartphone est en hausse. Selon Hootsuite 4,96 milliards de personnes utilisent des mobiles soit 66% de la population mondiale. Le taux de pénétration du web via le mobile est de plus 80% pour un usage quotidien. Ces premiers chiffres montrent l’importance de développer une stratégie basée sur l’expérience mobile.

Une étude Google sur la consommation du web montre que l’usage du mobile à augmenter de 70% depuis 2012. Cette tendance est aujourd’hui encore à la hausse puisque plus de 80% des nord-américains, 85% des australiens et norvégiens et 76% des européens (hors français) ont un smartphone.

En termes d’usage statcounter nous montre l’évolution du marché du mobile face à l’ordinateur.

utilisation du mobile de juin 2012 à juin 2018

Nous pouvons voir qu’en Juin 2012 90% du marché mondial web passait par un ordinateur pour 10% pour le mobile. Dès lors la question du responsive n’était pas une urgence. Mais comme le montre la courbe le trafic web par ordinateur dégringole au contraire du mobile qui ne fait que grimper. Le point de convergence à lieu entre Octobre et Novembre 2016 où les deux marchés sont ex-aequo. Nous pouvons également constater que depuis Janvier 2017 il y a une forme de stabilité sur le marché du traffic web.

On pourrait penser que l’Amérique du Nord renverserait cette tendance, mais c’est en Asie que le mobile remporte la bataille. Ceci se retrouve plus particulièrement en Chine, Japon et Corée où l’impact du mobile est très important.

utilisation du mobile juin 2012 à juin 2018 Asieutilisation du mobile de juin 2012 à juin 2018 France

Nous pouvons tout de même constater que peu importe le secteur géographique le mobile gagne du terrain. Penser à une stratégie basée sur l’expérience mobile est par conséquent une forte valeur ajoutée pour une entreprise

L’utilisation à l’échelle française

En ce qui concerne l’usage du mobile en France, de nombreuses statistiques montrent que

  • 93% des français ont un mobile soit 62,3 millions d’individus
  • 77% des français ont un smartphone soit 51,5 millions d’individus
  • 95% d’entre eux l’utilisent au moins une fois par semaine pour naviguer sur le web.
  • 74% des français ont un ordinateur portable pour 57% d’ordinateur fixe

Partant de ces quelques chiffres nous pouvons voir que le marché du mobile en France est très important, mais comment se comporte t’il par rapport aux autres supports ?

C’est une nouvelle fois statcounter qui nous donne une réponse précise à cette question.

utilisation du mobile de juin 2012 à juin 2018 France

Nous pouvons voir ci-dessus que le marché du mobile connait une forte expansion. Toutefois, comme en Amérique du Nord, les courbes se rejoignent, mais la tendance ne s’inverse pas. Par conséquent peut-on dire qu’il faille investir dans une stratégie tournée vers l’expérience mobile ? La réponse est sans nul doute oui, avoir une stratégie tournée vers l’expérience mobile est indispensable. Nous pouvons le voir à cette courbe l’usage du mobile explose depuis Janvier 2016 passant ainsi de 15% à 33,84%. De plus, on peut voir un pic en début d’année 2018 qui frôle les 40%.

Autre point important et montré par une étude menée par Deloitte celui de l’utilisation dans le domaine professionnel. D’après cette étude menée en 2016, trois statistiques importantes s’en dégagent :

  • 92% des personnes ayant un smartphone l’utilisent au travail
  • 39% passent des appels professionnels ainsi que 42% des mails
  • Le temps moyen passé sur le web via un smartphone est de 58 minutes

Nous pouvons donc affirmer que le mobile est aujourd’hui un outil important pour générer des leads. Dès lors, avoir une stratégie basée sur l’expérience mobile permet d’actionner d’autres leviers commerciaux.

L’expérience mobile doit-elle passer par le mobile first ?

Avant de se poser la question sur l’utilisation du mobile irst ou non, définissons ensemble ce terme. Le mobile first est un concept apparu lors de l’émergence des smartphones et mis en avant par Luke Wrobleski dans son ouvrage Mobile First. Ce concept peut se définir comme étant l’investissement réalisé pour développer l’usage du mobile plutôt que du développement web. Le mobile first répond ainsi à un changement des modes de consommation et de comment on effectue nos recherches web.

Si nous devons faire un choix aujourd’hui, nous dirions que le mobile first n’est pas utile dans tous les cas. En effet, il faut distinguer les sites de contenus et les sites vitrines. Le premier a vocation à être lu et le second n’est finalement qu’une image de marque. Dans un site de contenus la notion de mobile first est primordiale. Aujourd’hui 74% des contenus et 85% des vidéos sont vus via un smartphone. Par conséquent adapter son site en mobile first semble une stratégie payante. Ils existent de parfaits exemples connus de tous comme Facebook ou Instagram qui ont une stratégie mobile first.

De plus certaines études montrent qu’une stratégie basée sur l’expérience mobile est bénéfique. 61% des français quitte un site qui n’est pas responsive ou mobile first. Il y a donc une véritable attente autour de l’ergonomie d’un site mobile auquel les entreprises doivent répondre.

Toutefois, il faut voir en fonction des habitudes de vos buyers personas. Si ces derniers sont habitués aux desktops, il faut baser sa stratégie sur un site responsive. En étant responsive vos contenus seront automatiquement adaptés à un format mobile mais qui sera moins ergonomique.

En somme, le mobile first est une approche pertinente pour des sites ayant beaucoup de contenu mais attention votre site doit s’adapter à tout types de formats.

L'expérience mobile pour générer plus de leads

Avoir un site adapté à tout type de format permet de se créer de nombreuses opportunités tout en générant plus de leads. L’expérience mobile que ce soit à travers le responsive ou le mobile first permet de répondre aux attentes des utilisateurs. Comme dit précédemment 61% des français quitte un site si celui-ci n’est pas mobile friendly. Dès lors ce trafic perdu a plusieurs effets qui sont :

  • La perte de client potentiel dû à une mauvaise expérience utilisateur et client
  • Un taux de rebond élevé qui fait que votre site soit moins bien référencé
  • Une perte de visibilité due à une perte de référence par le taux de clic
  • Qui dit moins de clic, dit moins de trafic, qui dit perte de leads.

Aujourd’hui l’expérience mobile permet de pallier ces manques et de répondre à l’attente de 58% des décideurs B2B. Cette attente qui n’est rien d’autre que de pouvoir avoir accès à des informations rapidement et sur tous types de formats

De plus, nous savons d’expérience que la génération des leads doit se penser de manière omnicanale. Alors développer une stratégie autour du mobile qui représente 1/3 du trafic web en France est une nécessité. Il y a par conséquent un véritable enjeu pour les entreprises du B2B d’investir dans une stratégie basée sur l’expérience mobile pour générer plus de leads.

Si cet article vous a plu, consultez notre page dédiée à l'expérience client ou à consulter notre article sur la stratégie client. Vous souhaitez être accompagnés dans votre démarche d’augmentation de vos leads ? Nous vous invitons à contacter nos équipes pour plus d’informations

Auteur

Expert

Jean Christian CHILLET

04 72 77 44 09

jcchillet@forceplus.com

Qui sommes-nous ?

Génération de leads, optimisation de la prospection commerciale et amélioration de la relation client en BtoB.

04 72 77 44 09 © Force Plus 1983-2017.

Contactez-nous