La réalité virtuelle et la réalité augmentée pour le BtoB

Blog > Expérience Client > La réalité virtuelle et la réalité augmentée pour le BtoB

Loïc Le Gurun - 1 février 2018

La réalité virtuelle et la réalité augmentée sont des véritables outils de communication et de vente pour beaucoup d’entreprises du BtoC. En effet, ces technologies possèdent beaucoup d’atouts puisqu’elles permettent une immersion totale jouant sur les sens et le système cognitif humain.  Le marché de la réalité augmentée (AR) et de la réalité virtuelle (VR) pèseraient selon l’étude Greenlight insights 7,1 milliards de dollars en 2017. Dans certains secteurs comme la santé, la réalité virtuelle ou la réalité augmentée atteindraient d’ici 2025 5,1 milliards de dollars.

Partant de ce constat et de l’attrait pour le grand public pour ce marché la croissance de secteur est constamment en hausse. Cette technologie qui envahit de plus en plus les foyers devient un véritable moyen de communication interactif et ludique. L’exemple de Handicap International et de sa vidéo immersive a permis de sensibiliser le grand public aux actions de l’association. Ceci a permis de renouveler le concept des pyramides des chaussures en donnant une image dynamique aux actions humanitaires.

Bien plus qu’un jeu ou un outil d’exploration, ces technologies sont un véritable outil marketing, de communication et de vente. En effet, d’après l’étude Greenlights insghts, il y a eu une hausse de 60% de start-up spécialisés dans la réalité augmentée BtoB. Dès lors nous pouvons nous demander en quoi la réalité augmentée ou virtuelle peuvent-elles aider les entreprises du BtoB.

La différence entre réalité virtuelle et réalité augmentée

La différence entre ces deux technologies est assez simple, elle est liée au champ de vision que vous avez. En effet, que vous utilisiez de la réalité virtuelle ou de la réalité augmentée c’est votre champ de vision qui retrouve modifié.

Pour la réalité virtuelle, votre champ de vision est masqué permettant une immersion totale de l’utilisateur. L’objectif est de plonger totalement un individu dans un monde virtuel ou existant sans bouger de son siège.

Pour la réalité augmentée, votre champ de vision est ouvert. Vous n’êtes pas en immersion, mais vous pouvez voir des images en 3D. Il est très utile pour la conception de plan, la mise en place d’actions marketing ou commerciales. Si nous prenons le secteur du bâtiment, il est utilisé dans une stratégie de BIM (Bulding Information Modeling). En somme, vous avez votre environnement naturel auquel s’ajoutent des images en 3D.

Selon le webzine Futura Tech, le principe de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée peut se différencier par son utilisation et ses mouvements. Pour la réalité virtuelle, il y a un calcul en temps réel suivant un mouvement et il peut être renforcé de manière sensorielle par le toucher via un joystick. En ce qui concerne la réalité augmentée, elle est aujourd’hui visible dans certains objets connectés comme un miroir. Elle est également utilisée dans le secteur des transports via un objet appelé afficheur tête haute.

Sans rentrer dans les aspects techniques, la grande différence entre ces deux technologies se situe sur la vision. La réalité virtuelle vous immergeant complètement et la réalité augmentée s’adaptant à votre espace.

smart miroir réalité augmentée

La réalité virtuelle et la réalité augmentée : des innovations majeures pour le BtoB

Véritable outil promotionnel, la VR et la RA ont un rôle clé dans le développement de la force de vente. En effet, peu importe le secteur d’activité, ce nouveau marketing immersif, permet à tous de visualiser plus facilement vos actions et votre vision. Dès lors, visualiser son produit en 3D avant l’achat ou l’essayer virtuellement sera au cœur de l’expérience client de demain. Les changements de mode de consommation et une digitalisation de plus en plus en présente, les techniques de vente évoluent. La façon de vendre change donc, et cela touche les commerciaux qui pourront illustrer leurs produits de manière autrement plus réaliste.

Grâce aux webcams et aux smartphones, une révolution technologique de nos canaux de communication avait déjà eu lieu. Aujourd’hui, elle va encore plus loin puisque tout architecte grâce au BIM peut désormais digitaliser ses actions. En effet, il peut :

  • Modéliser en 3D
  • Envoyer son fichier
  • Inviter son client à découvrir son projet tout en l’expliquant sur Skype par exemple.

Cela permet donc de gagner du temps lors de l’approche commerciale, et surtout de convaincre plus rapidement les potentiels acheteurs. La réalité virtuelle et la réalité augmentée vont vers une nouvelle approche du partage impliquant plus le lead. En effet, par une visualisation concrète vous augmentez, vos chances que vos leads passent à l’acte d’achat.

Grâce à la réalité virtuelle et la réalité augmentée, les constructeurs en tous genre peuvent maintenant créer dans l’espace. Ils sont à même d’immédiatement détecter les défauts de conception ou de tester différentes approches de manière quasi réelle. Cela a un impact positif en termes de ROI car vous gagnerez du temps et par conséquent de l’argent. Les champs du possible sont ainsi élargis. Ce ne sont pas seulement les gamers qui pourront tirer parti de ces innovations mais aussi les industriels.

L’exemple du BIM

Le BIM est avant tout une base de données, complétée et mis à jour par chaque professionnel durant l’avancement d’un projet. Il est utilisé tout au long du processus, c’est-à-dire de sa programmation à sa rénovation ou destruction.

défintion du BIM | Force Plus

Le BIM est donc un concept passant du format papier à la 3D. Ce concept propose de numériser et de paramétrer de manière intelligente et structurer chaque étape du projet. Avec l’ensemble des données, il sera possible d’effectuer plus :

  • D’analyse et de simulation
  • Des contrôles sur les normes, sur le budget, sur l’avancement des travaux…
  • De visualiser les différentes étapes du projet.

Cette étape s'appelle la maquette numérique. Elle consiste à tout visualiser sur des plans 3D que ce soit pour effectuer des analyses ou des simulations.

Le BIM a un intérêt très important dans l’industrie du bâtiment. Il permet à différentes professions d’échanger sur l’ensemble d’un projet. Si l’on peut résumer en quelques mots le BIM, nous pourrions le décrire comme étant une grande base de données numérique en 3D.

En ayant des modules en 3D, le BIM utilise de la réalité augmentée. Cette réalité augmentée permet :

  • Gagner du temps de production
  • Avoir un meilleur retour sur investissement
  • Mieux coordonner chaque intervenant
  • Avoir une idée précise du résultat final.
  • Montrer à son client l’avancement des travaux

À travers, cet exemple, nous pouvons voir l’intérêt de la réalité augmentée. Cet exemple est applicable pour chaque action et secteur d’activité, car l’image est plus parlante pour beaucoup de vos leads.

Si cet article vous a plu, consultez notre page dédiée à l'expérience client ou à consulter notre article sur qu’est-ce que le BIM. Vous souhaitez être accompagnés dans votre démarche d’amélioration l’augmentation de vos leads ? Nous vous invitons à contacter nos équipes pour plus d’informations.

Auteur

Qui sommes-nous ?

Génération de leads, optimisation de la prospection commerciale et amélioration de la relation client en BtoB.

04 72 77 44 09 © Force Plus 1983-2017.

Contactez-nous