Growth Hacking : comment réaliser une stratégie efficace ?

Blog > Développement commercial > Growth Hacking : comment réaliser une stratégie efficace ?

Loïc Le Gurun - 19 décembre 2017

On entend de plus en plus parler du Growth Hacking quand on évoque le développement marketing d’une marque. D’abord destinée aux start-ups pour augmenter rapidement leur croissance, cette méthodologie est applicable aujourd’hui à tous. Le Growth Hacking à montrer sa force, puisque cette solution a aidé aux développements d’entreprises qui sont aujourd’hui les mieux côtés.

Nous avons par exemple Airbnb, Facebook ou bien Groupon. Leur développement rapide est dû à une méthodologie particulière appelée AARRR (Acquisition, Activation, Rétention, Revenu, Référent). Nous avons pu voir au cours d’un précédent article en quoi consistait cette innovation marketing et l’objectif de chaque pallier. Dès lors une question se pose, quels sont les outils qui permettent à ce système de fonctionner et de générer des leads rapidement.

Les leviers sur lesquels les Growth Hackers travaillent

Pour rappel, le Growth Hacking est l’action de mettre en corrélation tous les aspects marketing pour vendre et satisfaire le client. Bien évidemment l’objectif est de se faire connaitre, vendre et répondre aux attentes clients rapidement. Un Growth Hacker va utiliser une large palette de techniques afin de doper rapidement ses actions. Ces techniques sont les suivantes :

- Le référencement naturel à travers le SEO qui permet de donner une visibilité à votre site.

- Le référencement payant à travers adwords pour augmenter la visibilité de votre site et le nombre de clic sur le web.

- Le content marketing qui est indispensable aujourd’hui pour montrer son savoir-faire. Le content passe par différents outils que ce soit de l’écrit, des infographies ou de la vidéo.

- La stratégie social média afin que vos contenus soient diffusés et connus de vos cibles. Pour que vous puissiez également interagir avec votre communauté, vos leads ou clients

- L’emailing et les newsletters qui sont un outil marketing indispensable à toute stratégie.

- Les publications ou la publicité sur les réseaux sociaux ou le web. Il se différencie du retargeting, car il vise l’ensemble des personnes s’interrogeant à un sujet.

- Le retargeting qui est un levier publicitaire permettant de cibler un individu qui a visité votre site internet

- L’UX et l’UI design pour que l’expérience client soit optimal et qu’il est plaisir à revenir sur le site.

Avec l’ensemble de ses leviers, effectuer une démarche de Growth Hacking deviendra alors un véritable jeu d’enfant. Cela forme une stratégie digitale 360°.

Quels sont les outils et solutions à utiliser pour le Growth Hacking

Pour que le Growth Hacking fonctionne, il faut avoir en sa possession un maximum d’outils répondant aux 5 étapes de l’AARRR. À chaque étape ses outils, car il n’existe pas encore une solution répondant à tous les critères

L’Acquisition.

L’acquisition a besoin d’outils marketing issus d’une stratégie 360° c’est-à-dire tant bien qu’Inbound qu’Outbond. Le but est de raisonner et de penser une stratégie complète prenante en compte tous les canaux existants. Vos différentes cibles n’ont pas les mêmes habitudes et références. Il est donc primordial de se servir de tous les canaux de communication et marketing existant.

Pour être plus précis, l’acquisition passe par différentes phases simultanées. Nous avons la promotion des contenus sur les réseaux sociaux, le référencement naturel et payant, les outils de gestion et de planification ainsi que les newsletters. Nous avons également les relations presse, l’événementiel. Mélanger canaux digitaux et classiques est primordial dans cette phase.

Il existe des solutions de types Hootsuite ou Buffer pour la gestion des réseaux sociaux. En ce qui concerne le référencement le contenu doit être adapté à votre cible et l’utilisation des Adwords est un bon boost de départ.

Pour le secteur du BtoC les jeux concours sont aussi un bon moyen de capter l’attention et de faire parler de soi.

L’activation

Dans cette seconde phase, le but est que le visiteur devienne un lead. Afin de répondre à cette phase, il faut mettre en place des actions de retargeting. Comme dit précédemment, le retargeting est un levier publicitaire permettant de cibler un individu ayant visité votre site internet

La mise en place de cette action se fait directement sur les réseaux sociaux via les publicités ou les publications suggérées. Le but est de convertir un utilisateur en prospect potentiel.

Les tests A/B sont aussi intéressants dans cette phase. Cela permet d’accroître l’engagement, les interactions en augmentant le trafic de votre site. Des outils comme Optimizely ou Unbounce sont parfaits pour ce type d’actions.

La rétention

Dans cette troisième partie, l’objectif est de cibler encore plus l’offre à vos leads. Les outils de marketing automation sont très utiles dans ce cas. Avec la base de données que vous aurez réussi à mettre en place lors des étapes précédentes, vous devrez sonder vos clients. L’objectif est d’améliorer la satisfaction client ainsi que son expérience.

Une autre possibilité est celle d’utiliser des outils de curation afin d’éditer et de partager des contenus pertinents pour le web.

Les outils de CRM sont également un atout précieux dans cette partie. Cela permet de personnaliser l’offre et d’être au plus près du client.

Revenu

Dans cette partie, l’objectif est double puisqu’il faut à la fois satisfaire le client en s’assurant que son expérience fut agréable et il faut aussi concrétiser l’achat. C’est le moment où vous devez voir les réels bénéfices de la stratégie de Growth Hacking que vous avez mise en place. Il sera très simple de la mesurer, car vous aurez juste à regarder votre chiffre d’affaires augmenter.

Référence

Cette phase joue sur le côté du bouche-à-oreille. Le but est que vous ayez des ambassadeurs de votre marque. Par ambassadeur, on sous-entend des personnes relayant les informations sur les réseaux sociaux ou bien qui en parle autour de soi. Il faut prendre également en compte les notations et les recommandations sur Linkedin.

Pour le mesurer, il existe différentes solutions. Les outils d’analytics pour voir l’augmentation du trafic et des abonnées sur les réseaux sociaux. Cela peut également passer par un système de parrainage où le parrain obtient une contrepartie pour son rôle et sa fidélité.

D’un point de vue digital les outils de marketing automation sont aussi un réel atout. Ils permettent d’envoyer des messages à vos acheteurs et vos leads.

En utilisant tous ces outils votre stratégie de Growth Hacking marchera à tous les coups. Le fait que le Growth Hacking ait une vision et un état d’esprit 360° permet de toucher toutes ses cibles rapidement.

Si l’article vous a plu n’hésitez pas lire notre article sur qu'est-ce que le Growth Hacking ? Vous souhaitez être accompagnés dans votre démarche d’amélioration pour l’augmentation de vos leads ? Nous vous invitons à contacter nos équipes pour plus d’informations.

Auteur

Qui sommes-nous ?

Génération de leads, optimisation de la prospection commerciale et amélioration de la relation client en BtoB.

04 72 77 44 09 © Force Plus 1983-2017.

Contactez-nous