IoT et Blockchain : deux technologies, une opportunité ?

Blog > Expérience Client > IoT et Blockchain : deux technologies, une opportunité ?

Loïc Le Gurun - 22 mai 2018

IoT et Blockchain sont deux technologies très présentes dans notre quotidien et notamment dans nos espaces professionnels. Ces deux technologies peuvent paraitre de prime abord opposés sont en fait très liées. Le lien le plus fort entre IoT et Blockchain est celui de la question des données.

En effet, l’IoT (Internet of Things) est une abréviation qui décrit de manière très large les objets connectés.  Ces objets connectés ont pour objectifs de simplifier, de mesurer ou d’aider l’utilisateur par rapport aux données qu’il transmet. L’IoT, contribue par conséquent au développement du Big Data. La massification des données nous mène à nous poser des questions sur la protection de celle-ci et la blockchain peut y répondre.

La Blockchain n’est pas seulement destinée à des échanges de crypto-monnaies. Elle a pour vocation de sécuriser les différents types de transaction notamment celle des données. Le Big Data engendre de nouvelles craintes notamment celles liées à la protection des données. Toutes personnes ou entreprises ont peur de voir des données personnelles exposées sur la place publique.

La Blockchain nous promet une protection maximale des données notamment pour le transfert de celle-ci. Avec l’IoT et la massification des données, la Blockchain apparait comme la solution la plus propice pour protéger les données.

Dès lors, nous pouvons nous demander si IoT et Blockchain évolueront ensemble ou non ?

Internet of Things en quelques mots

Internet of Things ou Internet des Objets connectés en français est l’ensemble des objets qui implique des flux internet. On peut le résumer à la matérialisation des flux internet dans notre quotidien. De manière plus pragmatique, l’IoT se retrouve dans l’ensemble des objets connectés. Ce sont des montres ou bracelets qui surveillent votre condition physique, des voitures, de l’électroménager, des chauffages…

L’IoT permet de contrôler des objets à distance grâce à une application en ligne comme une climatisation par exemple. Vous pouvez programmer à distance pour gagner en consommation d’énergie. Il y a donc une volonté des marques d’apporter une expérience utilisateur économique et proche de leur besoin de consommation.

On retrouve aussi de l’IoT dans les technologies de Smart Grid que vos fournisseurs d’électricité utilisent.

Dans le cadre de l’industrie, l’utilisation de l’IoT se retrouve dans la chaîne de production notamment à travers l’automatisation. Les données envoyées permettent aux machines de fonctionner et de calibrer chaque action ainsi que le temps de travail.

De plus l’IoT évolue grâce à l’intelligence artificielle qui peut vous aider dans vos choix personnels ou professionnels.

Le marché des objets connectés pèse aujourd’hui 230 millions d’euros en France et ne cesse de s’accentuer. Selon statistica, le marché des objets connectés doublera sa valeur d’ici 2020 passant ainsi de 3,7 à 7 milliards $. De plus le marché des objets connectés touche tous les secteurs que ce soit en B2B ou B2C. Le premier représentant 38,09% des parts de marché pour 61,91% pour le B2B.

Cette évolution du marché amène donc à renforcer la question des données personnelles transmises par ces objets connectés. Ceci permettrait de sécuriser les données et d’éviter de transmettre des données qui peuvent être parfois confidentielles. Cela permettrait d’éviter des erreurs comme a pu connaitre les militaires américains durant leur entrainement.

La Blockchain en quelques mots

La Blockchain a été conceptualisée après la crise des subprimes et l’effondrement des institutions bancaires de 2008. L’objectif principal de la blockchain est de redonner confiance dans la transmission des données et des échanges commerciaux.

La crise des subprimes a créé une méfiance vis-à-vis des institutions financières classiques. Le mauvais placement fait par celle-ci a provoqué la chute de nombreuses entreprises. Pour que ceci ne se reproduise plus, certaines entreprises veulent contrôler l’ensemble de leurs capitaux financiers.

Avec le digital, la notion de Big Data ne fait que grandir ainsi que les données qui la composent et il y a un réel scepticisme autour du traitement des données. Dès lors la blockchain peut intervenir dans ce processus de sécurisation des données.

L’un des buts de la blockchain est la sécurisation les données en évitant tout un panel d’intermédiaires. De par son fonctionnement la blockchain permet de crypter les données et d’atteindre uniquement le receveur. Par exemple des entreprises s’en servent déjà pour la transmission de données ou bien des votes de comité directeur.

Le fait de crypter les données est l’une des solutions que peut offrir la Blockchain à l’IoT. De plus les informations sont soient acceptées ou rejetées par l’ensemble des utilisateurs de la Blockchain que vous créez.

Alors oui aujourd’hui la blockchain sert en grande partie pour la création de crypto-monnaie. Mais sa vocation première peut servir à la sécurisation des données émises par les objets connectés

IoT et Blockchain : un mariage inévitable ?

IoT et Blockchain ont-ils un destin lié ? C’est la question à laquelle nous allons tâcher de répondre aux traves des deux définitions ci-dessus. IoT et Blockchain sont deux technologies qui sont pour nous lier car elles interviennent toutes les deux dans le traitement des données.

L’IoT génère des données via une montre connectée ou tout autre objet. La Blockchain quant à elle intervient sur le traitement de ces données.

Aujourd’hui nous sommes tous en train de nous poser la question de la protection des données. La blockchain par ses protocoles permet de protéger des données en les cryptant. Ces données seront alors consultables uniquement par vous et la marque de votre objet. Les autres ne pourront plus capter le flux de vos informations.

De plus les entreprises des objets connectés ont pour objectifs de sécuriser les données personnelles afin d’atténuer les craintes clients. Les notions de confiance, de respect de la vie privée ou de confidentialité pourront être ainsi levées.

Pour répondre à la question du chapitre IoT et Blockchain devront s’unir pour améliorer la confiance et l’expérience client. Les notions de sécurité et de protection des données est aujourd’hui un des points clés des entreprises.  De plus la loi via la RGPD oblige les entreprises à renforcer la protection des données. Par conséquent IoT et Blockchain doivent s’unir pour rompre le scepticisme autour du traitement des données et des entreprises.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à consulter notre article sur l’IoT et la relation client. Vous souhaitez être accompagnés dans votre démarche d’augmentation de vos leads ? Nous vous invitons à contacter nos équipes pour plus d’informations

Auteur

Expert

Jean Christian CHILLET

04 72 77 44 09

jcchillet@forceplus.com

Qui sommes-nous ?

Génération de leads, optimisation de la prospection commerciale et amélioration de la relation client en BtoB.

04 72 77 44 09 © Force Plus 1983-2017.

Contactez-nous